Tumeurs rénales

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

 

Il existe un grand nombre de tumeurs rénales différentes. Elles peuvent être principalement soit bénignes (sans danger et sans symptômes ; bien que des études tendent vers une possible évolution en cancer), soit malignes (cancéreuses, pouvant former des métastases et donc potentiellement mortelles).

Tumeurs rénales bénignes

Les tumeurs bénignes du rein sont relativement rares. Elles ne représentent que 10 % de toutes les tumeurs. Les examens de diagnostic réalisés en cas de suspicion de cancer rénal ne permettent pas de déterminer s'il s'agit d'une tumeur bénigne susceptible de devenir ou non cancéreuse. Il est donc fréquent de traiter les tumeurs bénignes du rein comme des tumeurs cancéreuses.

Adénome papillaire du rein

Les adénomes papillaires du rein sont les tumeurs bénignes du rein les plus fréquentes et se caractérisent de la manière suivante :

  • Ces tumeurs se développent au niveau des tubules rénaux.
  • Elles n'entraînent aucun symptôme et sont donc généralement découvertes de façon fortuite.

Angiomyolipome

L'angiomyolipome est une tumeur rénale constituée de vaisseaux sanguins, de tissu musculaire et de graisse. Ses particularités sont les suivantes :

  • Bien que bénigne, cette tumeur peut se propager aux tissus proches et les détruire.
  • Elle peut également se révéler dangereuse si elle devient volumineuse (plus de 4 cm de diamètre) car il y a dans ce cas des risques d'hémorragie rénale.

On distingue :

  • les angiomyolipomes isolés ou sporadiques, les plus courants (surtout chez les femmes) et constitués d'une seule tumeur qui affecte un rein ;
  • les angiomyolipomes associés à la sclérose tubéreuse (une maladie génétique qui engendre la formation de tumeurs dans de nombreux organes) : plus rares, les tumeurs sont grosses, multiples et touchent les deux reins. Ils touchent des personnes relativement jeunes.

Kyste du rein

Le kyste est une tumeur non cancéreuse extrêmement fréquente, notamment chez les personnes de plus de 50 ans :

  • Les kystes du rein peuvent être uniques ou multiples et sont souvent retrouvés chez les personnes dialysées à cause d’une insuffisance rénale chronique.
  • Ces affections bénignes entraînent rarement des symptômes. Si c'est le cas, il s'agit :
    • d'une douleur dans le flanc ;
    • de la présence de sang dans les urines,
    • voire d'une légère fièvre.

Oncocytome

L'oncocytome est une tumeur bénigne qui se développe au niveau des cellules des tubes collecteurs du rein avec les particularités suivantes :

  • Généralement, il touche un seul rein, parfois les deux. On peut également retrouver plusieurs oncocytomes à différents endroits dans un rein ou dans les deux.
  • Dans les cas les plus avancés, la tumeur peut mesurer jusqu'à 20 cm de diamètre.

Tumeurs rénales cancéreuses

Les tumeurs cancéreuses du rein qui suivent sont rares. Parmi elles, les carcinomes à cellules rénales sont considérés comme les plus fréquentes.

Cancer du bassinet du rein

Le cancer du bassinet du rein prend naissance dans les cellules qui tapissent le bassinet du rein (zone située à l'entrée du rein, là où est collectée l'urine). Les cellules cancéreuses se retrouvent également sur les uretères et la vessie. Enfin, ce type de cancer est pris en charge comme un cancer de la vessie.

Sarcome rénal

Le sarcome rénal se développe à partir des tissus conjonctifs ou des vaisseaux sanguins du rein. On distingue :

Traitées comme des sarcomes des tissus mous, ces tumeurs peuvent aussi faire leur apparition chez l'enfant.

Lire l'article Ooreka

Carcinome médullaire du rein

Le carcinome médullaire du rein prend naissance, comme son nom l'indique, dans la zone médullaire (partie profonde du rein). C’est une tumeur très agressive que l'on retrouve le plus souvent chez les jeunes gens d’origine africaine porteurs du gène responsable de la drépanocytose.

Lymphome rénal primitif

Le lymphome rénal primitif est une tumeur du rein extrêmement rare dont le pronostic est particulièrement mauvais. Généralement, le lymphome rénal primitif est un lymphome diffus à grandes cellules B.

Tumeurs neuroendocrines du rein

Très rares elles aussi, les tumeurs neuroendocrines primitives du rein peuvent être :

  • des carcinomes à petites cellules ;
  • des carcinomes neuroendocriniens à grandes cellules.
Lire l'article Ooreka

Tumeur de Wilms

La tumeur de Wilms est une variété de cancer du rein que l’on retrouve chez les enfants âgés de 2 à 4 ans. Cette tumeur maligne se développe à partir de cellules rénales embryonnaires encore immatures.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le cancer du rein

Sommaire

Qu'est-ce que le cancer du rein ?

Tumeur rénale Cancer rénal

Causes et facteurs de risque

Causes du cancer du rein

Ces pros peuvent vous aider